Tout savoir sur les plantations de Caféier

Tout le monde dispose de certaines connaissances autour du café, d’autant plus qu’il est souvent présent au petit-déjeuner et à différents moments de la journée. Mais peu savent vraiment comment on le fabrique? de quelle plante le grain de café provient? qu’est ce que le caféier, et ou pousse ce type d’arbre qui nous permet de produire le café ? Quelles sont les différentes formes de cultures employées pour sa production selon la région considérée.

Qu’est ce qu’un caféier ?

Le caféier est un type d’arbre que l’on retrouve dans les zones tropicales et équatoriales. Il aime bien les milieux humides, chauds ou encore ensoleillés. En Afrique, dans les pays d’Amérique du Sud et dans une partie de l’Asie, on peut retrouver des plantations de caféier qui s’étendent sur des surfaces importantes. Le caféier est présent dans plus de 85 pays. On distingue plusieurs espèces de caféier. Mais les espèces les plus cultivées sont l’Arabica et le Canefora encore connu sous le nom de Robusta. La culture de celles-ci permet d’obtenir des cerises desquelles on peut extraire les grains permettant d’obtenir le café. Chacune des espèces du caféier est cultivée selon une forme de culture donnée. On a donc autant de types de café que l’espèce utilisée et les techniques de culture employées.

Les différents types de plantation de caféier

On distingue cinq principaux types de plantation de caféier. Le premier est la plantation agroforestière. Le café est cultivé à l’état sauvage sans aucun apport humain. Le rendement de ce type de plantation que l’on retrouve beaucoup plus en Éthiopie est assez faible. Le deuxième est la plantation d’ombrage. Cette forme du café veut que le café soit cultivé dans un milieu où se mêlent d’autres types de plante qui le surplombent. Le but est qu’il soit à l’abri du soleil. Ce type de caféier grandit moins vite que le premier. Mais il nourrit fortement le sol. Le troisième est la plantation de plein soleil. Le caféier est mis au contact direct du soleil. Ce qui accroit le rendement. Il est néanmoins peu résistant face aux destructeurs. Le quatrième type est la plantation en terrasse. Le caféier pousse sur des gradins. Cela permet d’avoir un rendement considérable. Le dernier est la plantation domestique. Il suffit de créer un environnement semblable aux régions proches de l’équateur pour faire pousser des caféiers à la maison.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *